Suivre Marina Dejanovic:

webdesigner

Voici pourquoi j'écris : "Il n'y a pas de gens faibles, il n'y a que des gens qui ne savent pas ce qu'ils valent." Et voilà ce qui m'y pousse : "Les enfants sont des énigmes lumineuses." Des mots de Pennac, évidemment :o)

One Response

  1. Juste whouaaaaa ! C’est super inspirant !

Laissez un commentaire