Audace

Audace

Classé dans : Blog, Image de la semaine | 0

De l’audace, il nous en faut, à vous pour suivre ce blog, et à moi pour le créer. Hacker son inconscient est encore une idée nouvelle, et il y a encore bien de l’inconnu à découvrir… Ce qui m’importe le plus en créant Inconscient.XYZ, c’est de vous savoir heureux. Et c’est déjà bien audacieux de ma part :o)

On a souvent des idées audacieuses, que l’on se refuse de suivre, parce que… Qu’en diront les Autres ? Comment pourrait-on y arriver quand ça parait si impossible ? Comment pourrait-on y arriver quand on ne sait pas faire, ceci ou cela ?

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, du la magie.

Goethe

Inconscient.XYZ fait partie de ces projets audacieux que j’ai eu du mal à commencer. Comment voulez-vous que moi, j’arrive à rendre le monde entier heureux ? Et puis, avant d’abandonner l’idée, j’ai entendu l’histoire du colibri. Vous savez, ce petit colibri qui se donne à fond pour éteindre le feu de toute une forêt. Et il y va, goutte à goutte, il verse de l’eau sur le feu. Quand un tatou, désespéré de voir ça lui dit : « T’es pas un fou ? Tu crois vraiment vraiment que tu vas arriver à éteindre ce feu avec tes p’tites gouttes ??? » Et le colibri lui répond : « Je sais, mais je fais ma part. »

Vous la connaissez, hein ? :o)

Merci Pierre Rabhi, et merci Zaz !  C’est dans l’esprit d’apporter au monde ma toute petite part de bonheur, que j’entame ce blog, à fond les manettes, avec la volonté de dépasser toutes mes limites de blogueuse, et en espérant vous faire dépasser les vôtres, quelles qu’elles soient.

Comme dans toutes les nouvelles aventures, j’ai un enthousiasme fou, et un trac invétéré, et c’est un bon début !

Sans audace, l’impossible s’étendrait presque partout.

Fontenelle

 

Suivre Marina Dejanovic:

webdesigner

Voici pourquoi j'écris : "Il n'y a pas de gens faibles, il n'y a que des gens qui ne savent pas ce qu'ils valent." Et voilà ce qui m'y pousse : "Les enfants sont des énigmes lumineuses." Des mots de Pennac, évidemment :o)

Laissez un commentaire